Une automatisation intelligente prête à l’emploi

L’automatisation par la normalisation dans les centres de tri est une des priorités absolues des banques centrales et des opérateurs commerciaux. Le bac NotaTracc, une boîte verte en plastique, pourrait marquer un revirement radical non seulement pour le monde des centres de tri, mais aussi pour la totalité de la circulation fiduciaire, tout comme le conteneur de fret l’a autrefois fait en révolutionnant la logistique mondiale.

Plus de 50 ans après leur invention, les conteneurs standards continuent d’être particulièrement rentables. Ils accélèrent les flux internationaux de biens, car ceux-ci n’ont plus besoin d’être déplacés sur d’autres navires pendant leur transport. Cela permet aux entreprises et aux fournisseurs de services logistiques de faire des économies conséquentes en termes de temps et d’argent. Aussi, le secteur de la logistique du numéraire a encore de belles perspectives d’avenir. En effet, de nombreuses activités restent encore manuelles, empêchant d’aller vers des processus plus rentables et plus sécurisés.

G+D Currency Technology, avec le système NotaTracc, a intégré les principes de base du conteneur de fret dans la circulation fiduciaire, obtenant ainsi une plus grande automatisation grâce à une normalisation plus exhaustive. Au cœur de cette solution innovante ? Une boîte verte en plastique : le bac NotaTracc. Allié au module de chargement NotaTracc, le bac à billets de banque aide l’automatisation des processus de tri et de contrôle de la qualité dans les centres de tri et au-delà, en collaboration avec les partenaires de la circulation fiduciaire.


La normalisation : obtenir un meilleur rendement dans le centre de tri et au-delà

Une automatisation cohérente

« Les bacs standards proposent de nombreux avantages logistiques », explique Christian Huber, directeur du développement commercial des systèmes de traitement à haute vitesse chez G+D Currency Technology, ajoutant que cela bénéficie également au déroulement du travail de traitement du numéraire et que les bacs normalisés rendent le transport et le stockage du numéraire plus efficaces. Christian Huber continue, expliquant que le bac NotaTracc de G+D Currency Technology va encore plus loin : « Des pinces robotisées sont utilisés pour gérer les billets de banque individuels de manière sécurisée, ce qui forme une solution complète d’automatisation de la logistique du numéraire. »

Le bac NotaTracc : sécurisé, empilable, efficace.

Toutefois, le traitement automatisé n’est pas une fin en soi. « Nous avançons pas à pas dans le développement de nos solutions modulaires, pour les rendre plus pratiques pour chaque client et leurs centres de tri. Une collaboration étroite avec les clients rend cela possible, dit Christian Huber, ajoutant que le but est d’améliorer l’efficacité ainsi que les conditions de sécurité et de travail des employés. Par exemple, NotaTracc élimine les dépenses de liassage et d’emballage sous film rétractable de plus gros paquets de billets de banques, en plus de dépaqueter et de se débarrasser ailleurs des matériaux d’empaquetage. « Allier le flux optimisé de matériaux qui en résulte à des solutions logicielles telles que Track&Trace, y compris les applications qui ne sont pas réservées aux centres de tri, peut aider les clients à développer de nouveaux niveaux de service et des modèles économiques basés sur les transactions », affirme le responsable de G+D. La surveillance du flux de numéraire est aussi simple que celle d’une commande passée en ligne.

Avantages pour le fonctionnement des centres de tri

Comment le fonctionnement automatisé des centres de tri munis de NotaTracc fonctionne-t-il ? Le module de chargement NotaTracc L remplit les machines de tri à haute vitesse BPS M3, BPS M5 ou BPS M7. Lors de cette étape, une pince de préhension retire les billets du bac par piles, et les place dans le séparateur BPS avant qu’ils ne passent à travers la machine de tri à une vitesse allant jusqu’à 33 billets par seconde. Les bacs individuels peuvent être remplis en dehors de la salle de traitement et ensuite apportés au module de chargement par le transporteur NotaTracc ou sur des palettes. Les avantages pour le fonctionnement des opérateurs et employés de centres de tri sont les suivants :

  • Les machines de tri ne requièrent pas une grande équipe pour leur fonctionnement.

  • Les bacs NotaTracc peuvent être empilés sur le module de chargement de telle manière à ce que seul le côté d’entrée ait besoin d’être rempli, à peu près trois fois par heure : cela permet à l’opérateur de travailler également sur d’autres projets.

  • Les employés sont moins affectés par le niveau de bruit de la machine de tri et par la poussière.


Du centre de tri à la circulation fiduciaire

Huber a également ajouté que de nombreuses autres opportunités sont possibles si les bacs sont utilisés à la fois dans le centre de tri et en collaboration avec les partenaires au cours de la circulation fiduciaire. Cette solution permet aux opérateurs commerciaux d’accepter de leurs succursales des livraisons de billets de banque séparés et non triés dans des bacs NotaTracc, ce qui réduirait le travail de l’opérateur à l’encaissement de l’argent. Le tri se fait exclusivement dans le centre principal, et le processus est entièrement automatisé à l’aide du module de chargement et du BPS M3 ou BPS M5.
Grâce à cette solution automatisée, les banques centrales n’attendent plus de dépôts de billets en paquets liassés, mais plutôt des billets individuels, empilés dans des bacs NotaTracc. Les bacs ne sont ouverts uniquement lors de leur montage sur le module de chargement NotaTracc dans le centre de tri de la banque centrale, et les billets de banque sont traités par le BPS M7, rapporte Christian Huber : « Cette manière de fonctionner est adaptée à tous les types habituels de banques centrales, qu’elles soient déléguées (auquel cas seul de l’argent inapte à la circulation leur est livré), ou qu’il s’agisse d’autres types, où la banque centrale elle-même prend en charge la vérification de l’état d’usure des billets de banque. »

Avantages de l’automatisation de la circulation fiduciaire

  • De nouveaux modèles collaboratifs peuvent voir le jour, à la fois à l’intérieur des entreprises et entre elles.

  • La sécurité du partenariat est renforcée, étant donné que moins de personnes sont impliquées dans le traitement de l’argent.

  • L’empaquetage et le dépaquetage des billets de banque ne sont plus nécessaires.

     

  • Il n’est plus indispensable de répéter les tris. Par exemple, une banque centrale peut accepter des dépôts plus larges de coupures différentes, qui sont plus rentables.

  • La spécialisation devient possible : toutes les tâches n’ont plus à être effectuées sur chaque site, ce qui crée un nouveau potentiel d’amélioration de l’efficacité.

Le transporteur Nota Tracc : un transport sécurisé et automatisé.


Simple et sécurisé : bac NotaTracc

Le bac NotaTracc fut développé spécifiquement pour le transport sécurisé et le traitement efficace des billets de banque lors des processus automatisés des centres de tri. Les compartiments de la boîte en plastique sont conçus de manière à ce que les employés et les machines puissent facilement y déposer et en retirer les billets. Chaque bac dispose d’un numéro d’identification unique, qui peut être lu par code-barres ou par un lecteur RFID. Par exemple, lorsque les bacs sont en cours de remplissage, leur identifiant, la valeur de leurs contenus et l’identifiant du système de fermeture qui sécurise le couvercle transparent peuvent être enregistrés dans la base de données d’un système de gestion du numéraire tel que le Compass VMS. Cela signifie que le bac est prêt au stockage dans une chambre forte ou au transport jusqu’à l’étape suivante. Il n’est ouvert à nouveau que lorsqu’il est arrivé à la machine pour le traitement.
Actuellement, tous les billets triés sont liassés et bien souvent empaquetés ; du moins, pour le moment. « Nous sommes déjà en train de considérer l’empaquetage et le dépôt automatique des billets triés dans un bac », nous révèle Christian Mitterhuber, directeur de la gestion des produits pour les systèmes à haute vitesse chez G+D Currency Technology. « Par exemple, il est plus logique de transporter des billets individuels qu’en paquets pour approvisionner les distributeurs automatiques : et c’est pour cela que le bac NotaTracc deviendra encore plus important qu’il l’est déjà dans ce secteur. »

Le bac NotaTracc a été optimisé de manière à s’assurer que les billets de banque peuvent y être déposés et en être retirés facilement. Le couvercle, qui dispose également d’un mécanisme de fermeture, garantit que ses contenus sont sécurisés correctement.

La caisse de transport NotaTracc et le module de chargement NotaTracc L forment le noyau de la solution NotaTracc de transport sécurisé et de traitement efficace des billets de banque dans les centres de tri automatisés. Les composants supplémentaires en option comprennent un support de bac pour rendre leur remplissage manuel plus agréable, et des identifiants RFID pour suivre les bacs. Le transporteur NotaTracc est un ensemble de conteneurs spéciaux en métal disposant de roues, dans lesquels plusieurs bacs peuvent être transportés et stockés de manière sécurisée. Le transporteur modulable NotaTracc comporte également un véhicule à guidage automatique (AGV).


Contact

Votre contact pour France
  Modifier votre emplacement

Giesecke+Devrient Currency Technology GmbH

+49 89 4119-0

currency-technology-europe@gi-de.com

Prénom Nom E-mail Entreprise Votre message
En envoyant le présent formulaire de contact, j’accepte que mes données soient traitées pour répondre à ma demande – comme indiqué dans la <a href="fr/fr/currency-technology/confidentialite-des-donnees/" class="ce--link" title="G+D privacy policy" target="_blank">politique de confidentialité G+D.</a>. Titre M. Mme
currency-technology-europe@gi-de.com fr ct fr https://www.gi-de.com/fr/fr/currency-technology/tendances/automatisation/automatisation-intelligente/ https://www.gi-de.com/fr/fr/currency-technology/tendances/automatisation/automatisation-intelligente/