Sécuriser la domicile intelligent

Les technologies pour domicile intelligent offrent à la fois commodité, efficacité et contrôle, mais elles sont aussi des cibles majeures pour les cybercriminels. Une sécurité plus ferme est nécessaire pour mieux protéger les personnes, leurs produits et leur vie privée.

Le marché des domiciles intelligents connaît une très grande croissance, et de plus en plus de personnes utilisent des systèmes contrôlés à distance pour tout gérer, du chauffage et de l’éclairage à leurs serrures et leurs lecteurs de musique. Mais cela présente des failles de sécurité spécifiques pour les fabricants comme pour leurs clients.

Le marché des domiciles intelligents représente la somme inouïe de 90 milliards de dollars cette année et, d’après Strategy Analytics, elle doublera presque d’ici 2022, au fur et à mesure que la popularité de ces dispositifs augmentera et que leur disponibilité s’étendra à l’échelle mondiale. En effet, le nombre de domiciles intelligents dans le monde entier sera multiplié par cinq, passant de 90 millions à quelque 463 millions d’ici 2021, d’après les estimations d’Ovum.


Types de dispositifs

Pour l’instant au moins, seuls certains types spécifiques de dispositifs dominent la croissance du marché. Les assistants personnels gagnent fortement en popularité et offrent maintenant un panel additionnel de fonctions qui diffèrent de Siri d’Apple et de Cortana de Microsoft. En tête de course se trouve l’Amazon Echo, le haut-parleur à activation vocale qui se connecte à Alexa, un assistant virtuel polyvalent capable de contrôler les dispositifs et le chauffage des domiciles connectés, de jouer de la musique, de commander des produits en ligne et de donner les prévisions météorologiques.

En même temps, une autre tendance notable est la croissance des mesures intelligentes qui permettent aux particuliers un plus grand contrôle sur la consommation d’énergie de leur foyer et la possibilité de réduire considérablement leurs factures de gaz et d’électricité. D’ici 2020, tous les foyers du Royaume-Uni se verront offrir la possibilité d’avoir un compteur intelligent installé chez eux par leur fournisseur d’énergie (d’après le rapport sur les compteurs intelligents du Département britannique des Affaires, de l’Énergie et de la Stratégie Industrielle).

D’autres appareils ménagers populaires incluent des lave-linge connectés à internet, un éclairage intelligent et adaptatif, des aspirateurs et des réfrigérateurs. Des lave-linge intelligents comme ceux de Miele, Hoover et Samsung peuvent être contrôlés par un smartphone, avec des applications qui informent les usagers de l’avancement du lavage et des besoins en maintenance de la machine. D’ici peu, les lave-linges commanderont et paieront automatiquement de la lessive avant même qu’il n’y en ait plus.

Parmi les aspirateurs intelligents déjà disponibles se trouve le Dyson 360 Eye, qui peut être programmé à distance avec un smartphone avant de se mettre par lui-même à nettoyer la maison d’un client.

Les technologies pour domiciles intelligents sont de plus en plus utilisées pour sécuriser les quartiers résidentiels. Nest, désormais filiale de la société mère de Google, Alphabet Inc., dispose déjà d’une série de caméras de sécurité intelligentes disponibles à la vente, mais beaucoup de concurrents arrivent sur le marché avec leurs propres dispositifs de détection d’intrusion, serrures contrôlées par des applications et systèmes d’alarme sans fil.


Risques de sécurité

Cependant, en dépit de ces avancements technologiques vers plus de contrôle et de confort, toutes les nouvelles ne sont pas bonnes pour les fabricants et les particuliers. Il y a également des risques très sérieux à prendre en considération et les fabricants de dispositifs doivent assurer la sécurité de leurs utilisateurs.

On observe notamment un risque grandissant de voir des tiers malveillants accéder à des données d’utilisation personnelles. Une autre source d’inquiétude est que des pirates puissent s’introduire virtuellement dans le domicile d’un particulier, prendre le contrôle de dispositifs connectés et infliger des dommages réels comme déverrouiller des serrures ou éteindre des lumières ou appareils électriques, ou même allumer un four. Si un quartier entier était attaqué, une telle attaque pourrait endommager le réseau électrique et avoir de graves conséquences.
Le problème inhérent aux domiciles intelligents est que le nombre de dispositifs à intégrer est si élevé que les interfaces qui en découlent deviennent rapidement des cibles pour les cybercriminels. Cette menace est tout à fait réelle et le récent rapport d’Intel intitulé « l’Internet des objets et le domicile intelligent » suggère qu’elle n’est pas ignorée par les utilisateurs des technologies pour domiciles intelligents, dont les deux tiers indiquent s’inquiéter de voir leurs systèmes de domotique piratés.
Dans un tel contexte, les fabricants de dispositifs et de biens doivent s’associer avec un partenaire spécialisé dans la sécurité pour protéger leurs clients. G+D, établie en Allemagne, est l’une de ces sociétés et a déjà travaillé avec de nombreux fabricants de technologies pour domiciles intelligents.

Pour découvrir dès maintenant comment protéger les clients de vos solutions pour maisons intelligentes, visitez gi-de.com

« Notre but est de créer de la confiance en améliorant la sécurité de cet Internet des objets en croissance constante », explique Michael Bongartz, directeur des comptes pour le département IdO chez G+D Mobile Security. Nous avons pour objectif de faire face au défi de la protection des personnes et de leur vie privée avec fermeté, d’autant plus que leurs domiciles deviennent encore plus intelligents et connectés ».

G+D travaille avec de nombreux fabricants de dispositifs intelligents, leur offrant des solutions pour intégrer la gestion des données, de la sécurité et des identités de leurs objets connectés, ainsi que des interfaces pour communiquer avec d’autres dispositifs.


Talk to our experts

Votre contact pour France
  Modifier votre emplacement

Giesecke & Devrient France S.A.S.

gdmsfr.office@gi-de.com

Prénom Nom E-mail Entreprise Votre message
En envoyant le présent formulaire de contact, j’accepte que mes données soient traitées pour répondre à ma demande – comme indiqué dans la <a href="fr/fr/confidentialite-des-donnees/" class="ce--link" title="G+D privacy policy" target="_blank">politique de confidentialité G+D.</a>. Titre M. Mme
gdmsfr.office@gi-de.com fr ms fr https://www.gi-de.com/fr/fr/mobile-security/tendances/un-domicile-intelligent/ https://www.gi-de.com/fr/fr/mobile-security/tendances/un-domicile-intelligent/